Giulio Supino – DIARIO DELLA GUERRA CHE NON HO COMBATTUTO

Comment

Giulio Supino - DIARIO DELLA GUERRA CHE NON HO COMBATTUTO

DIARIO DELLA GUERRA CHE NON HO COMBATTUTO

Un Italiano ebreo tra persecuzione e resistenza
Giulio Supino, Edizione Aska
Présenté par sa fille Valentina Supino
Interventions

Michele Canonica, Président Società Dante Alighieri – Comité de Paris
Alessandro Levi Sandri, Diplomate italien
Alberto Toscano, Président du Club de la Presse Européenne

Giulio Supino, ingénieur, professeur d’hydraulique à Bologne, perd son poste en 1938 lors de la promulgation des lois raciales en Italie. Il tient alors un journal dans lequel il raconte sa vie de 1939 à 1945. Ce document intime nous permet de découvrir la « guerra che non si doveva fare ».

Vendredi 20 février, à 19h00

LA LIBRERIA
89 rue du Faubourg Poissonnière
75009 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *